Contrôle technique de construction : en quoi cela consiste et pourquoi est-ce important ?

Contrôle technique de construction : en quoi cela consiste et pourquoi est-ce important ?

Se loger fait partie intégrante des besoins fondamentaux de l’humain. Et si disposer d’une habitation est un impératif, il est d’une importance capitale que celle-ci soit bâtie dans des normes qui lui permettent de garantir le confort et la sécurité de ses occupants. C’est dans l’optique de rendre cela possible que le contrôle technique de construction a vu le jour. Cet article vous fait savoir ce dont il s’agit et en quoi cela est important.

En quoi consiste le contrôle technique de construction ?

Le Contrôle Technique de Construction (CTC) est une opération consistant à procéder à la vérification du respect des règles de l’art en ce qui concerne la construction et de s’assurer que ces règles sont manifestement mises en œuvre. Le CTC, par sa mission, offre la possibilité de s’offrir la garantie de la conformité réglementaire et la sécurité des projets liés à la construction et à la rénovation. Avec son objectif d’utilité sociale, il assure la prévention des risques relatifs à ces projets, mais concourt aussi à la protection des biens, des personnes ainsi que de l’environnement. Pour s’attacher ces services, il est possible de se référer à des professionnels comme ERCBTP.

Dans la pratique, le contrôleur technique procède dans un premier temps à l’analyse des risques. Il fait ensuite savoir au maître d’ouvrage l’avis qu’il a au sujet de la sécurité des personnes et de la solidité de l’ouvrage. Pour finir, le professionnel détaille l’ensemble des éléments à contrôler selon le contrat. Cependant, il n’a pas pour rôle de proposer ou de prescrire des solutions face aux problèmes rencontrés. Au finish, le maître d’ouvrage décidera seul de prendre en compte ou non les avis du contrôleur technique.

Le travail de contrôle technique doit être fait par un organisme agréé par l’Etat ou par des ingénieurs en génie civil. Les ingénieurs en génie civil qui s’occupent du CTC sont des généralistes pluridisciplinaires qui ont de la polyvalence et une vision globale. Ceux-ci se mettent au service des clients pendant tout le temps que durent leurs projets. La mission de ces professionnels débute à la phase de conception avant de s’étendre ensuite à la réception du chantier.

Ils travaillent sur plusieurs projets dont les problématiques techniques sont assez variées. Les contrôleurs techniques exercent leur métier à la fois sur le terrain et au bureau. Les principaux chantiers qu’ils suivent se trouvent être des établissements qui reçoivent du public, des bâtiments de logements ou encore des bâtiments tertiaires.

Le contrôle technique de construction, en quoi est-ce important ?

Le contrôle technique de construction est d’une utilité capitale, dans la mesure où il aide à prévenir les aléas techniques pouvant surgir au cours de la conception ainsi que de la réalisation des travaux. Le CTC repose sur des missions de contrôle impératives. Au nombre de ces dernières, on peut énumérer la mission L qui s’occupe de la solidité des travaux de fondations, de viabilité, de couvert et de clos, d’ossature et des différents éléments d’équipement indissociablement liés à ces travaux. La mission S, quant à elle, s’attèle au respect des dispositions de sécurité des personnes au niveau des constructions achevées.

En outre, les missions HAND et PS existent. La première, la mission HAND, veille au respect des dispositions réglementaires d’accessibilité relatives aux constructions achevées pour les personnes handicapées. La seconde, la mission PS, lutte pour le respect des dispositions réglementaires ayant trait à la sécurité des personnes dans le cas où un séisme intervient.