Comment assainir efficacement un mur humide ?

Comment assainir efficacement un mur humide ?

Peinture qui se décolle, revêtement qui cloque, apparition de moisissure, tout cela signifie qu’il y a des infiltrations d’humidité dans vos murs. Si le problème n’est pas résolu au plus vite, cela peut endommager les murs et les rendre moins solides. De plus, un logement humide peut avoir des répercussions sur la santé, surtout chez les personnes sensibles. L’humidité des murs entraîne des problèmes d’allergies et des problèmes respiratoires ainsi que des douleurs articulaires chez les personnes âgées. Il est de ce fait indispensable de traiter le problème au plus vite. Alors comment assainir efficacement un mur humide ?

Quelle peut être l’origine du problème ?

Pour savoir comment et par où attaquer le problème, il est indispensable d’en connaître les causes. En fait, les infiltrations d’eau peuvent avoir des origines diverses. Elles peuvent notamment provenir d’une mauvaise ventilation. La ventilation ne permet pas seulement d’améliorer la qualité de l’air dans un logement, elle a aussi pour effet de diminuer l’humidité dans l’air, éliminant ainsi le phénomène de condensation. Une ventilation défectueuse ou insuffisante peut de ce fait favoriser l’humidité au sein de votre logement. Les infiltrations d’humidité peuvent également provenir du sol ou des fondations de la maison. C’est souvent le cas lorsque celle-ci est construite sur un terrain en pente. Si les eaux pluviales ne sont pas évacuées convenablement, elles ont tendance à stagner au niveau de la fondation et finissent par s’y infiltrer. Mais outre les remontées capillaires et la mauvaise ventilation, les dégâts des eaux peuvent aussi provenir d’un problème lié à la canalisation. Les fuites de canalisations sont par ailleurs plus difficiles à gérer, puisqu’il est souvent indispensable de démolir un mur pour pouvoir les repérer.

Comment assécher un mur humide ?

Différentes techniques peuvent être utilisées pour régler un problème d’humidité dans le mur. La technique choisie dépend toutefois de l’ampleur et de l’étendue des dégâts. Dans les situations les moins graves, laisser le mur sécher naturellement est la solution la plus simple et la moins coûteuse. Vous devez toutefois faire en sorte de bien aérer la pièce en ouvrant les fenêtres autant que possible. Il est également possible de déshumidifier le mur humide en le chauffant. Toutefois, cette technique ne permet pas toujours de sécher totalement le mur. En effet, le plus souvent, il ne sèche pas en profondeur, surtout lorsque l’humidité est assez importante. En plus, si vous ne savez pas vous y prendre correctement, cela ne fera qu’accentuer les fissures déjà présentes sur les murs. L’une des techniques les plus utilisées consiste à se servir d’une centrale d’assèchement, qui est un boîtier électronique qu’on place directement sur le mur. Cette méthode repose sur le phénomène d’électro-osmose. En fait, l’appareil agit de sorte à refouler l’humidité vers le sol. Dans les cas de remontées capillaires plus importantes, il est même possible d’ajouter une solution hydrophobe pour accélérer l’assèchement. L’avantage de cette technique est qu’elle ne risque pas de fragiliser le mur. Elle n’émet aucune vibration et ne nécessite pas des travaux de forage. Cependant, il est toujours préférable de solliciter les services d’un professionnel comme C.P.H VIVANCOS pour sa mise en œuvre. Cette entreprise est spécialisée dans le traitement d’humidité et d’assèchement des murs à Laroque-d’ Olmes.

Peut-on repeindre immédiatement le mur ?

Si la surface visible du mur est sèche, cela ne signifie pas toujours qu’il l’est entièrement. En effet, il faut attendre quelque temps pour que l’humidité disparaisse complètement. C’est seulement après que vous pouvez envisager de repeindre les murs. L’application d’un traitement anti-fongique ou anti-moisissure est toutefois indispensable pour mieux protéger les murs.