Ramonage de conduit de four à pizza : indispensable ou obligatoire?

Le ramonage de conduits de cheminée, annuel ou bisannuel selon le département et le type de l’appareil, est obligatoire. La non-conformité à cette règle donne lieu à une amende troisième classe allant jusqu’à 450 €. Cette obligation concerne-t-elle également les conduits de four à pizza ? La réponse tout de suite !

Ce que dit la loi

D’après l’article 31 du règlement sanitaire départemental, le four à pizza fait partie des appareils qui requièrent un ramonage bisannuel. Cette opération doit être réalisée par un professionnel déclaré qui, à la fin des travaux, délivre à son client un certificat ou une attestation de ramonage. D’ailleurs, les assureurs sont en droit de réclamer ce document en cas de sinistre ou de contrôle. Pas de certificat de ramonage à jour, pas d’indemnisation.

Ramoner pour des raisons de sécurité

Le principal objectif d’un conduit de fumée est d’évacuer le CO2 vers l’extérieur pour éviter tout problème lié à sa présence dans une pièce close. Sachez qu’un conduit de fumée non entretenu est un danger pour les personnes qui fréquentent les lieux. Il s’agit notamment des risques d’intoxication au monoxyde de carbone et d’incendie qui découlent de l’encrassement des conduits. D’où la nécessité de réaliser régulièrement le ramonage. Sa fréquence est de deux fois par an en général. Mais ce chiffre peut varier selon les départements.

Ramonage : gage de performance

Un équipement propre est le gage d’une efficacité optimale. Lorsque le conduit est correctement entretenu, la fumée circule facilement, aérant également la chambre de combustion. Cela permet en même temps d’améliorer le tirage de l’appareil. En dehors de l’intervention régulière des professionnels, un entretien en plus pourra optimiser le fonctionnement du four.

Des économies d’énergie considérables

Le ramonage vient compléter le nettoyage journalier des fours à pizza. Il permet d’enlever tous les débris et les saletés collées aux parois du conduit. Savez-vous qu’un millimètre de suie éliminé équivaut à 10 % d’économie d’énergie ? C’est également au cours du ramonage que le fumiste constate les petites imperfections comme la présence d’une fissure ou l’usure du conduit. Il recommandera ensuite les travaux à effectuer pour corriger le problème.

Une question d’hygiène

Notez que le ramonage est essentiel dans le nettoyage d’un four à pizza. Lorsque le conduit est bien nettoyé, il n’y a pas de mauvaise odeur dans la pièce, pas de petit nuage de fumée non plus. Par ailleurs, savez-vous qu’un four malpropre donne un goût douteux à vos pizzas ? Mieux vaut donc se conformer à la législation et effectuer le ramonage à temps. Sollicitez les services d’un professionnel pour nettoyer votre four à pizza. Vos plats auront un meilleur goût et l’atmosphère dans la pièce sera plus saine.

Une démarche écologique

Si la présence d’un conduit de fumée libère nos maisons du CO2, le ramonage permet de protéger l’environnement de l’excès de pollution. Sachez que plus un conduit est encrassé, plus la fumée se multiplie, puisque les débris sur les parois sont à nouveau brûlés par la chaleur intense. Vu que le bistre est tenace, la fumée à la sortie du conduit est plus foncée et plus polluée. C’est pourquoi il est important de réaliser régulièrement un ramonage et un débistrage.

En somme, le ramonage d’un four à pizza est à la fois obligatoire et indispensable. C’est le gage de la sécurité des personnes qui fréquentent les lieux et de la performance de l’équipement. Faites appel à un professionnel aguerri pour réaliser le ramonage bisannuel ou des travaux d’entretien. Jean-Luc Pestel est le professionnel qu’il faut.

L’entreprise Pestel Ramonage intervient dans l’Eure depuis plus de 15 ans pour entretenir des fours, des cheminées, des poêles, des chaudières et d’autres équipements.