Portillon en bois ou en fer : lequel faut-il choisir ?

Portillon en bois ou en fer : lequel faut-il choisir ?

Le portillon est l’une des pièces maîtresses en ce qui concerne la présentation et l’allure de votre maison. Il en existe plusieurs types qui sont soit en aluminium, en PVC, en fer forgé, en bois ou autres matériaux. Plusieurs critères sont à prendre en compte lorsque vous choisissez celui qui ornera l’entrée de votre habitat. Découvrez dans cet article ce que vous préférez entre le portillon en bois ou en fer.

Portillon en bois : que faut-il retenir ?

Le bois est à l’origine la matière première qui était la plus utilisée dans la fabrication de portail. Qu’en est-il donc aujourd’hui ? Eh bien, il ne démérite pas et continue d’être utilisé pour la confection de très beaux portillons. Ceux-ci sont conçus pour être très lourds la plupart du temps. De plus, vous pouvez choisir d’y appliquer une couleur naturelle ou opter pour des peintures décoratives. Le portillon en bois a pour avantage de permettre un libre choix de teintes. Pour plus de détail, il vous suffit de recourir à un spécialiste comme Hexaclos.

Toutefois, pour prolonger la durée de vie d’un portail en bois, il est nécessaire de choisir lors de la fabrication des essences nobles ou tropicales exotiques. Dans le cas contraire, l’application de traitement hydrofuge et d’insecticide devient nécessaire. De cette manière, vous vous assurez de prolonger un tant soit peu la durée de vie.

En effet, un traitement par la lasure et le vernis qui est renouvelé au moins une fois par an permet de garantir au portail une durée de vie de 30 à 50 ans. Sachez également qu’en ce qui concerne la pose du portail une règle fondamentale est à respecter. Vous devez éviter que la base soit exposée ou plongée dans des flaques d’eau ou une eau stagnante. Vous risquez si non d’observer une très rapide détérioration du bois provoquée par la moisissure.

Qu’en est-il du fer forgé : quels sont les avantages et les inconvénients ?

Le fer forgé est classé parmi les matériaux les plus recommandés pour la confection des portillons sur mesure. Il peut prendre tout type de forme et de motifs en remplacement des barres de grilles habituelles. Vous pouvez également porter votre choix sur les modèles de série qui sont généralement vendus à bon prix. Aussi, l’éventail des couleurs et des finitions est vraiment large. Ce qui vous laisse une grande marge de possibilités.

La plus grosse difficulté que vous rencontrerez avec ce matériau par contre est le traitement nécessaire au moins une fois tous les 4 ans. C’est un traitement qui a pour but d’empêcher la corrosion du fer. Il doit être fait avant même que les premières rouilles ne s’installent. En réalité, un traitement après installation de la rouille ne fait que ralentir la propagation de celle-ci qui se poursuit malgré l’application des produits.

Il existe également des portails en acier qui sont composés à la fois de fer et de carbone. Tout comme le bois, l’acier est très utilisé dans la confection des portes et de portails blinder. Il offre un large choix de design et de couleurs ce qui vous laisse de la marge. Son plus gros défaut est qu’il est très sensible aux orages qui entraînent très vite sa corrosion. Aussi, les portillons en acier son souvent fragilisés par les baisses de température.

Conclusion : portillon en bois ou en fer ?

Le portillon en bois et celui en fer représentent tous deux un choix propice pour votre maison. Ils ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Toutefois, des facteurs tels que la position de votre maison et le climat de votre région doivent être pris en compte. L’autre facteur très important est le modèle ou le style du portillon. En effet, vous devez veiller à ce que celui-ci convienne au reste de la maison. Pour finir, si vous ne voulez pas avoir à faire des entretiens réguliers le mieux est de choisir le portillon en fer. C’est celui qui demande le moins d’entretien.