Pinel en 2020 les nouveautés

En tant que bénéficiaire de la loi Pinel, vous avez tout intérêt à être au parfum des nouveautés de ce dispositif de soutien à l’investissement locatif dans l’immobilier neuf. Pour vous éviter d’avoir des surprises désagréables, nous vous entretenons dans cet article sur toutes les nouveautés de la loi Pinel entrées en application au cours de l’année 2020.

Les nouvelles zones éligibles à la loi Pinel en 2020

Créée en 2014 dans le but de permettre à l’Etat français de remédier aux difficultés de logement que rencontraient ses citoyens, la loi Pinel ne s’applique, aujourd’hui encore, que dans certaines zones. Mais il se trouve que l’ensemble de ces zones a été redéfini pour le compte de l’année 2020 pour se restreindre uniquement aux marchés locatifs les plus tendus. De quelles zones s’agit-il concrètement ?

  • Les zones qui sont toujours éligibles 

Les investisseurs en logement qui louent des appartements neufs dans l’une des trois zones ci-après peuvent continuer à bénéficier de la défiscalisation immobilière sans crainte. Les zones concernées sont la zone Pinel Abis (Paris et les 29 communes de sa petite couronne), la zone A du Pinel (L’Île-de-France, le Genevois français, la Côte d’Azur, Lyon, Marseille, etc.) et la zone B1 (toutes les communes qui abritent plus de 250.000 habitants et les départements d’Outre-Mer). 

  • Les zones qui ne sont plus éligibles 

Contrairement à l’année écoulée, les logeurs Pinel des zones B2 et C ne peuvent plus profiter des réductions d’impôts annuels liées à la mise en location de logements neufs. Le fait est que ces deux zones ont été jugées comme n’étant plus suffisamment « tendues ». Du coup, il n’est plus opportun de continuer à y appliquer la loi Pinel. 

La surprise de l’année 2020, la loi Pinel en Bretagne 

L’Etat français a décidé en cette année 2020 de tester un nouveau zonage pour soutenir l’investissement locatif en Bretagne. Il faut dire que la Bretagne a été particulièrement touchée par l’exclusion de la zone B2. En effet, plusieurs de ses communes dont Brest, Quimper, Vannes, Concarneau, Lorient, pour ne citer que cela, situées dans cette zone se sont vues supprimer l’accès au dispositif Pinel.

L’expérimentation est donc la bienvenue pour beaucoup. La bonne nouvelle, c’est que chacune de ces communes de Bretagne vont à nouveau bénéficier des avantages de la loi Pinel. C’est en tout cas ce qui ressort de la loi de finance promulguée en cette 2020 et qui à travers son article 164 rend officiel l’expérimentation de zonage propre au dispositif Pinel en Bretagne jusqu’à la fin 2021.

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *